SOUTIEN A DIWAN : Pour La BRETAGNE! sera à Rennes et appelle à être présent le 26 mai

Blocages permanents, promesses non tenues, mesurettes inefficaces et sans lendemains!

L’enseignement de la langue bretonne souffre de la mauvaise volonté manifeste des gouvernements qui se sont succédés depuis des décennies à la tête de l’État français. Il est donc plus que temps de donner un réel statut officiel à cet enseignement, et notamment conforter durablement celui du réseau Diwan, qui œuvre depuis 40 ans en Bretagne et propose un enseignement par immersion, laïc, gratuit et ouvert à tous. Dans cette optique, Christian Troadec et le mouvement Pour le Bretagne! appellent ses adhérents, sympathisants, amis, et plus largement tous ceux sensibles à l’avenir de la langue bretonne, à venir montrer leur détermination et leur soutien. Rendez-vous samedi 26 mai, à 10h30, au mail François Mitterrand à Rennes.

RÉSEAU FERROVIAIRE BRETON : ATTENTION, DANGER!

Le 15 février dernier, Jean-Cyril Spinetta, ex-PDG d’Air France, a remis au Premier ministre un volumineux rapport sur, selon lui, la meilleure manière de redresser à terme la SNCF. Et, il fallait bien sûr s’y attendre, ressort du chapeau une proposition maintes fois avancée par le passé, à savoir la suppression des petites lignes estimées « non rentables ». Continuer la lecture de RÉSEAU FERROVIAIRE BRETON : ATTENTION, DANGER!

OPPORTUNISME POLITIQUE : CHAMPION, LOïC CHESNAIS-GIRARD!

Il faut reconnaître à Loïc Chesnais-Girard une qualité: celle de l’opportunisme politique. Emmanuel Macron vient à peine de débarquer de son avion en provenance de Corse que le président de la région Bretagne s’empresse de faire siennes les très timides avancées proposées du bout des lèvres aux Corses : autonomie fiscale, droit à la différenciation… Continuer la lecture de OPPORTUNISME POLITIQUE : CHAMPION, LOïC CHESNAIS-GIRARD!

Bocages et pâturages, du bétonnage à tous les étages

Les préfets sont autorisés à déroger aux normes réglementaires sur l’environnement dans certaines régions et départements, depuis le 1er janvier 2018, au titre de l’expérimentation.

Un décret signé et publié par le Premier ministre, Edouard Philippe, le ministre de l’intérieur Gérard Collomb et la ministre des outre-mer Annick Girardin inquiète associations et juristes. Le texte paru le 31 décembre 2017, entré en vigueur le 1er janvier dernier, autorise les préfets des régions et des départements de Pays de la Loire, de Bourgogne-Franche-Comté et de Mayotte, du Lot, des Bas et Haut-Rhin et de la Creuse, ainsi que Saint-Barthélémy et Saint-Martin, à déroger aux normes réglementaires à titre expérimental, pendant une durée de deux ans, à dater de la publication du décret n° 2017-1845 du 29 décembre 2017 (1). Continuer la lecture de Bocages et pâturages, du bétonnage à tous les étages

Carte judiciaire – Une nouvelle menace pour la Bretagne

De nouvelles menaces pèsent sur la Bretagne.

La réforme annoncée de la carte judiciaire poursuit l’œuvre de démantèlement de son territoire.

Selon les principes annoncés, la Cour d’appel de Rennes pourrait devenir celle du grand-ouest pour certaines compétences, et les Tribunaux de Loire-Atlantique passeraient sous la juridiction de la Cour d’appel d’Angers, pour se trouver en cohérence avec la région des « pays de la Loire. »

Continuer la lecture de Carte judiciaire – Une nouvelle menace pour la Bretagne

Pour l’adoption en Europe de lois contraignantes pour les langues et cultures des minorités autochtones !

MINORITY SAFEPACK INITIATIVE :

Alors que la procédure de collectage des signatures pour soutenir l’initiative rencontre un grand succès notamment en Hongrie et en Roumanie.

Alors que le Pays Basque espagnol et l’Aragon viennent de se lancer dans le recueil de signatures avec une réussite certaine (plus de 11 000 signatures en quelques jours)

La Bretagne n’a toujours pas réussi à se mobiliser autour du projet.

Continuer la lecture de Pour l’adoption en Europe de lois contraignantes pour les langues et cultures des minorités autochtones !

Abandon du projet d’aéroport à NDDL

NDDL abandonné. Il est plus que temps de penser à un vrai aménagement du territoire de la Bretagne à 5 départements pour réduire la fracture territoriale Est-Ouest. Ligne Grande Vitesse jusqu’à Brest et Quimper, fibre optique pour un très haut débit internet partout, mise à deux fois deux voies de la RN 164, réseau ferroviaire… il y a tant à faire mais que de temps perdu ! Quel désaveu pour celles et ceux qui défendaient ce projet de NDDL dont Jean-Yves Le Drian et Richard Ferrand.

Christian Troadec
Maire de Carhaix