Livre blanc de l’unité Bretonne

Cet ouvrage collectif est né d’une grande frustration mais encore d’une conviction forte.

Grande frustration, car le moment tant attendu de la réforme territoriale de 2014/2015 a accouché d’un véritable désastre pour la Bretagne, avec la confirmation de la partition de son territoire, l’absence de délégation de compétences et le renforcement du fait métropolitain. Tant d’effort militant et tant d’espérance durant des décennies pour en arriver là !

Pire encore, ce désastre historique a signé la compromission des élites politiques de Bretagne, incapables de défendre les intérêts bretons face aux décisions prises par leur formation politique parisienne. Il nous en dit long sur la déliquescence de la démocratie française.

Cet ouvrage est l’expression d’une conviction forte, car nous savons depuis longtemps que la réunification de la Bretagne trouve sa justification sur tous les plans. Il importait donc de réunir en un seul ouvrage les contributions de ceux qui connaissent le mieux les implications de l’unité bretonne au regard de l’économie, de l’aménagement du territoire, du développement, de la culture, de la démocratie, du droit et même de l’éthique du journalisme.

Rien n’importe tant que d’informer les citoyens, notamment les plus jeunes mais encore les décideurs des véritables enjeux qui se dissimulent derrière une simple délimitation administrative que d’aucuns s’évertuent à présenter comme secondaire. Il est vrai qu’une frontière administrative qui ne correspond plus aux nécessités de l’heure se trouve très vite contournée. C’est le cas du découpage actuel car il arrive fréquemment que l’unité bretonne se retrouve sur le terrain de l’économie comme du tourisme.

Mais il fallait encore informer sur les raisons et la méthode qui présidèrent à la partition administrative de notre territoire. On s’aperçoit que c’est toujours la même chose : l’appétit de pouvoir de quelques caciques et le bon vieux lavage de cerveau. Et si le traitement de Paris vis-à-vis de la Bretagne était le même que celui infligé aux territoires colonisés d’Afrique ? Cet ouvrage contient des documents compromettants sur l’entreprise publique de substitution identitaire infligée à nos enfants.

Il en résulte une évidence, la réunification de la Bretagne comme impérieuse nécessité pour l’avenir de la Bretagne. Mais elle l’est encore pour la France, sa croissance, le contrôle de ses dépenses publiques, la cohérence et l’équilibre retrouvé de son territoire.

Ce livre est une invitation au débat public sur l’indispensable réunification, et un appel du pied au Pouvoir. Il sera offert au Président de la République, que l’on sait enclin à la réforme.

Il y a toujours un chemin pour faire triompher la justice d’une cause, et ce ne sont pas les barrages installés dans la loi qui viendront à bout d’une volonté aussi forte.

Un livre est un bateau dont nous ne savons jamais la destination. Et si le livre blanc de l’unité bretonne arrivait à bon port ?

Yvon OLLIVIER

Juriste, auteur