Suppression de l’édition de France 3 Iroise Une faute lourde

La suppression annoncée ce lundi de l’édition télévisée de France 3 Iroise à partir du 1er janvier 2018 est un très mauvais coup porté à l’information des habitants de la Bretagne occidentale. France 3 Iroise est une véritable institution pour les téléspectateurs du Finistère mais aussi du Morbihan et d’une partie des Côtes d’Armor, un espace d’informations quotidiennes sur notre actualité et aussi un espace d’expression en langue bretonne.

Cette suppression est une faute lourde et un véritable retour en arrière, France 3 Rennes reprenant la main totalement sur l’information bretonne.

La situation de l’audiovisuel public en Bretagne est inacceptable : la seule solution qui permettra de répondre aux attentes du public sur l’ensemble de territoire breton (y compris le pays nantais) est la mise en place d’une télévision de plein droit émettant sur la Bretagne à l’image de ce qu’il se fait depuis des années dans de nombreuses régions européennes. Encore faut-il que les collectivités concernées au premier rang desquelles le Conseil régional se bougent un minimum pour obtenir la mise en place de ce service qui , de toute évidence, serait un atout économique, culturel, linguistique et social.

Pour l’heure et en attendant mieux, nous ne pouvons que nous opposer à ce recul que représenterait la suppression de France 3  Iroise.

Christian Troadec
Maire de Carhaix
Conseiller départemental du Finistère