MACRON EN BRETAGNE : A LA PECHE… AUX VOIX

Show à l’américaine, chemise col ouvert la plupart du temps, un indéfectible sourire plaqué sur des dents éclatantes… Mais qui est-il, ce candidat à la présidentielle, qui, aux dires de son équipe de campagne – et relayés en cela par des médias peu regardants – fait salle comble partout où il passe ? Qui est-il donc, ce jeune homme de 39 ans, qui maîtrise parfaitement l’art de parler pendant des heures sans vraiment dire quelque chose qui l’engagerait – un DEA de philosophie, ça laisse des traces – oui, qui est-il donc ?

Mais bien sûr, c’est Emmanuel Macron ! Celui qui, lorsqu’il était ministre de l’Economie, a signé le permis d’exploitation pour l’extraction de sable en baie de Lannion, suscitant ainsi un vrai lever de boucliers jusque dans son propre camp, celui qui a traité les ouvrières de Gad d’illettrées, alors que ces dames sont pour la plupart parfaitement bilingues, français et breton… Hors de question de l’oublier. Les Bretons veulent voir leur pays réunifié, leur langue respectée, et décider eux-mêmes de ce que l’on doit faire de leurs ressources. Alors, il vaut mieux pour cela faire confiance à Oui, la Bretagne, un mouvement réellement régionaliste, et laisser de côté un ex-ministre qui ne vient en Bretagne que pour la pêche… aux voix.

Michel LE TALLEC