Pour une Bretagne universitaire cohérente

Le regroupement d’universités dénommé « Bretagne Loire » constate avec amertume qu’il ne recevra aucun crédit de l’Etat au titre des investissements d’avenir.

On avait cru comprendre que la création de ce regroupement des universités bretonnes et de celles d’Angers et du Mans avait justement pour but de récupérer des financements d’Etat complémentaires. C’est donc un échec avéré de la logique « Grand Ouest » prônée par quelques notables et relayé malheureusement par les responsables des universités des 5 départements bretons.

Une fois de plus, on ne peut que constater que cette logique de fusion Bretagne – Pays de Loire est totalement contre-productive et joue contre les intérêts mêmes de la Bretagne et des régions voisines.

L’excellence universitaire ne peut se développer que sur un territoire cohérent et dans un environnement économique, social et culturel basé sur de fortes solidarités, ce qu’est la Bretagne dans la globalité de ses 5 départements.

Il est grand temps que la réunification de la Bretagne soit réalisée, y compris au niveau de l’enseignement universitaire : c’est de l’intérêt des enseignants, des chercheurs, des étudiants et de l’ensemble des citoyens.

Pour le MBP,
André Lavanant
Président