Dégradations sur le local du PS à Carhaix – Le maire, Christian Troadec, condamne

Rien ne peut justifier qu’on s’en prenne aux locaux d’une organisation politique qui participe à la vie démocratique de la société. Je condamne donc fermement les dégradations commises sur le local du PS à Carhaix et j’invite ses acteurs à réfléchir aux conséquences de leurs actes à moins qu’il ne s’agisse d’une provocation ? Ce qu’on ne peut exclure. La situation politique et sociale catastrophique de la France, à laquelle le gouvernement répond par un immobilisme affligeant ou des réformettes sans lendemain, l’humiliation faite aux Bretons aussi bien dans les domaines politiques, économiques, culturels ou sociaux, l’absence de perspective d’avenir ressentit pas un grand nombre de nos concitoyens, la violence latente et le risque d’explosion sociale que l’on sent monter dans la société, ne peuvent en aucun cas justifier ces dégradations. Le combat politique doit se mener dans les urnes et à travers un débat démocratique, sans ce type de violence inutile et trop facilement récupérable par certains.

Christian TROADEC
Maire de Carhaix
Conseiller général du Finistère