Chambre de commerce régionale

Le préfet de région, sur ordre de la ministre Christine Lagarde, devrait décider, dans les semaines qui viennent, de l’implantation du siège de la nouvelle Chambre de commerce et d’industrie régionale. De nombreuses organisations politiques et syndicales, des personnalités, ont d’ores et déjà pris position pour que ce siège revienne au Finistère, dans un souci légitime d’aménagement du territoire et de rééquilibrage entre la pointe de Bretagne et Rennes. Longtemps silencieux sur le sujet, en raison disait-il des élections internes dans les CCI, le président de Région, Jean-Yves Le Drian (PS), semble un tantinet gêné aux entournures et affirme aujourd’hui que « la question ne relève que des chambres de commerce ».
Pour le MBP, il est au contraire évident que la décision doit revenir aux politiques et qu’il est important de se positionner clairement pour une implantation dans le Finistère. S’il est un domaine où « le politique » doit intervenir, c’est bien celui de l’aménagement équitable du territoire et de la lutte contre la fracture territoriale par l’implantation ou le maintien des services publics.
Le MBP attend donc de Jean-Yves Le Drian un positionnement net afin de convaincre la ministre et le préfet de Région de choisir la pointe de Bretagne.

Pour le Mouvement Bretagne et progrès
Christian TROADEC